Message de l’Ombudsman des patients

Bienvenue sur notre nouveau site Web

 

Ça fait déjà presque un an que j’endosse le rôle de l’Ombudsman des patients et même si le bureau n’a pas été ouvert au public avant le 4 juillet, nous avons entamé au printemps une série de consultations dans toute la province avec des patients et des soignants, ce qui a grandement influencé la façon dont nous avons organisé le bureau, nos activités et notre nouveau site Web. Je suis heureuse d’annoncer, en résultat de ces efforts, que les Ontariennes et les Ontariens peuvent désormais déposer leurs plaintes en ligne en toute sécurité à notre bureau.

 

En tant qu’Ombudsman des patients, je souhaite la justice dans les soins de santé, et ce, en toute impartialité, lorsque nous recevons une plainte d’un patient ou d’un soignant. Depuis juillet, nous avons reçu près de 900 plaintes individuelles. En raison de la nature de mon travail et puisque la majeure partie de ce que je fais implique des personnes vulnérables et marginalisées, je crois qu’il est important d’être accessible et inclusif dans la mesure du possible. Par conséquent, je m’engage à rencontrer les gens où ils habitent afin de mieux comprendre les prédominances et les besoins locaux en matière de soins de santé. Je sais que ceux-ci peuvent grandement varier d’une communauté à l’autre dans la province.

 

Depuis l’ouverture du bureau, j’ai voyagé autant que possible pour établir des liens avec les patients, les soignants et les organisations du secteur de la santé, c’est-à-dire les hôpitaux publics, les maisons de soins de longue durée et les centres d’accès aux soins communautaires (CASC). Nous savons qu’il existe une certaine confusion par rapport à notre territoire de compétence et maintenant que le projet de loi 41, la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients, a été adopté, je peux vous assurer que l’équipe de mon bureau maintiendra le territoire de compétence des services de placement de soins à domicile et en foyers de soins de longue durée que les réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) prennent des CASC. Afin de sensibiliser davantage la population à nos services, j’ai prévu visiter chacune des 14 régions des RLISS d’ici la fin de l’exercice financier (31 mars 2017). Veuillez visiter notre site Web régulièrement pour connaître les mises à jour afin de savoir quand je serai de passage dans votre région.

 

Pour terminer, je veux souligner la judicieuse contribution des nombreux patients et soignants dans toute la province qui nous ont indiqué qu’ils voulaient que le bureau soit un pont servant à établir des liens avec les patients, les soignants et les organismes du secteur de la santé et à travailler avec ces derniers de manière à améliorer les soins et l’expérience des patients. La population veut aussi que nous servions de canal pour que la voix des patients se fasse entendre afin d’attirer l’attention des responsables des politiques publiques et des preneurs de décisions. Nous avons ces attentes à cœur. Nos relations se veulent collaboratives et non pas d’opposition. En travaillant ensemble, nous serons plus efficaces pour régler les plaintes individuelles, formuler des recommandations significatives et apporter des changements positifs dans le système de soins de santé de l’Ontario pour, au final, veiller à ce que chacun puisse bénéficier des meilleurs soins possible.

 

Merci de visiter notre site Web.

 

Cordialement,

Christine Elliott

 


Est cette page utile?