MODIFICATIONS DE SERVICE

L'Ombudsman des patients n’acceptera pas de plainte en personne jusqu'à nouvel ordre.

Notre service est toujours disponible en appelant notre ligne téléphonique centrale des plaintes au 1.888.321.0339 ou en accédant à notre formulaire de plainte en ligne.

Votre expérience est importante pour nous.

COVID-19 questions et information

Nous apprécions votre patience et vos efforts pour aider notre bureau à faire notre part pour minimiser les risques et prévenir l'exposition au COVID-19 (Coronavirus) pour tous les Ontariens et Ontariennes.

Merci,

L’équipe d'Ombudsman des patients

COVID-19 Foire aux questions et renseignements

 

MISE À JOUR — 22 JUILLET 2020

 

L’équipe de l’Ombudsman des patients contribue à aider à ralentir la propagation du COVID-19 (coronavirus).

Mesures en vigueur

  • Le personnel de l’Ombudsman des patients travaille tous à domicile.

  • Les bureaux de l’Ombudsman des patients ne sont plus ouverts pour les visites sans rendez-vous et les rendez-vous face à face avec les plaignants.

  • L’équipe dévouée de l’Ombudsman des patients continue de travailler avec les plaignants et les organismes du secteur de la santé par téléphone et en utilisant les courriels pour régler les plaintes sur les soins de santé.

 

Plaintes et préoccupations communes L’Ombudsman des patients peut recevoir au sujet du COVID-19

L’Ombudsman des patients est ici pour recevoir vos plaintes en matière de soins de santé relatives à la COVID-19. Il est important que les plaignants sachent que nous suivons les conseils et les recommandations du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario.

Voici quelques renseignements mis à jour pour les plaignants concernant :

  • Les restrictions sur les visites (l’interdiction de rendre visite à ses proches dans les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée)

  • L’EPI pour les travailleurs de la santé (le fait de ne pas avoir ou porter d’équipement de protection individuelle approprié – masques, gants)

  • Les changements aux soins à domicile (ajustement des plans de soins, annulation des services fournis par les préposés aux services de soutien à la personne et d’autres travailleurs fournissant des soins à domicile)

 

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario a fourni des directives particulières aux foyers de soins de longue durée et aux fournisseurs de soins à domicile afin de s’assurer que des précautions sont en place pour veiller à la sécurité des patients et de leurs familles. Les directives couvrent le besoin pour un dépistage et une autosurveillance actifs afin d’identifier les travailleurs de la santé qui sont à risque ou qui présentent des symptômes de maladie. Les travailleurs qui ne réussissent pas le dépistage ne doivent pas travailler.

Dans la majorité des cas, les travailleurs et le personnel de santé ne porteront pas d’équipement de protection individuelle, notamment des masques, des blouses, des gants et des visières, lorsqu’ils prodiguent des soins à votre ou vos proches. Ces précautions seront utilisées lorsque le processus de dépistage a identifié un risque de maladie. Il pourrait être demandé aux patients de porter un masque, s’ils peuvent le tolérer, pendant que leur travailleur de la santé leur prodigue des soins directs.

Si vous pensez qu’un foyer de soins de longue durée ou un fournisseur de soins à domicile ne respecte pas ces directives, veuillez prendre contact avec:

  • Votre agence de prestation de soins à domicile ou votre coordonnateur des soins du RLISS

  • L’administrateur de votre foyer de soins de longue durée

Si vous n’êtes pas satisfait, prenez contact avec nous par téléphone au 1 888 321-0339 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne à https://www.ombudsmandespatients.ca/Plaintes/D%C3%A9poser-une-plainte/D%C3%A9poser-une-plainte

Pour s’assurer que les hôpitaux de l’Ontario ont la capacité de prendre en charge le nombre croissant de patients gravement malades atteints de la COVID-19, de nombreux hôpitaux renverront les patients chez eux en toute sécurité pour recevoir des soins à domicile. Au fur et à mesure qu’un plus grand nombre de patients ayant des besoins élevés seront renvoyés chez eux, les soins à domicile et en milieu communautaire fournis par les RLISS ajusteront temporairement les plans de soins pour certains patients actuels.

Nous reconnaissons que ces changements imposeront un fardeau accru aux soignants pendant la crise liée à la COVID-19. Tant qu’il n’y a pas de risque immédiat pour votre santé ou votre sécurité, il est peu probable que les RLISS aient la capacité de faire des exceptions à ces réductions de services.

Si vous craignez que la réduction de vos services présente un tel risque ou si votre situation change, nous vous encourageons à contacter votre coordonnateur de soins ou le représentant des relations avec les patients de votre RLISS.

Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse du RLISS, vous pouvez prendre contact avec nous de nouveau par téléphone ou déposer une plainte en utilisant notre formulaire de plainte en ligne.

L’Ombudsman des patients assure le suivi de toutes les plaintes qu’il reçoit concernant la COVID-19 et il transmettra aux responsables concernés les préoccupations qui lui parviennent concernant les répercussions des changements aux services.

Le gouvernement a modifié la réglementation concernant le placement dans un foyer de soins de longue durée pendant la pandémie de COVID-19.

En simplifiant le processus de placement et en modifiant certaines des règles liées au placement, le gouvernement cherche à créer de la capacité dans les hôpitaux pour leur permettre de traiter les personnes gravement malades.

Premier lit disponible
Un changement permettra aux Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) de placer les patients hospitalisés dans le premier lit disponible, avec le consentement du patient ou de son mandataire spécial. Le RLISS doit examiner si le lit est approprié compte tenu des besoins du patient et essayer de respecter le souhait des patients et des familles d’être les plus rapprochés possible. Toutefois, il pourrait être demandé à certains patients d’accepter un lit qui est loin de leur famille et de leurs amis. L’ombudsman des patients comprend que ces changements peuvent être difficiles.

Les nouvelles règles simplifieront également le transfert des personnes vers un foyer de leur choix une fois que les pressions sur la capacité des hôpitaux seront atténuées. Par exemple, les personnes placées dans un foyer de soins de longue durée en vertu de ces nouvelles règles seront inscrites sur la liste de crise afin d’être transférées dans le foyer qui est leur premier choix une fois que les pressions sur la capacité des hôpitaux seront atténuées.

L’Ombudsman des patients prendra la nouvelle réglementation en considération lors du règlement de telles plaintes.

Il s’agit d’une période stressante pour tous les Ontariens. Afin d’utiliser au mieux le matériel de test, le ministère de la Santé a fourni des lignes directrices concernant les patients auxquels la priorité est accordée pour les tests. Cela signifie que les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont été en contact avec une personne malade n’auront pas toutes accès aux tests pour l’instant.

Si vous présentez des symptômes de COVID-19, y compris la fièvre ou la toux, téléphonez à votre fournisseur de soins primaires ou prenez contact avec Télésanté Ontario au 1 866 797-0000. Ils vous fourniront un aiguillage vers un centre d’évaluation dans votre communauté si cela est justifié conformément aux directives provinciales.

Veuillez ne pas vous rendre à un centre d’évaluation si vous n’y avez pas été aiguillé par un professionnel de la santé.
Si vous éprouvez des difficultés à prendre contact avec votre fournisseur de soins primaires ou Télésanté, vous pouvez également contacter votre bureau de santé local. http://www.health.gov.on.ca/fr/common/system/services/phu/locations.aspx
Si vous éprouvez des difficultés à respirer, téléphonez au 911.

Les hôpitaux publics annulent ou reportent beaucoup de rendez-vous. De nombreux hôpitaux reportent des traitements, des interventions ou des opérations chirurgicales non urgentes, tous les hôpitaux travaillant à faire front au COVID-19.

L’Ombudsman des patients vous demande de collaborer avec l’hôpital ou avec votre fournisseur de soins pour reporter vos rendez-vous ou vos interventions.

L’Ombudsman des patients peut travailler avec vous afin d’aider à rétablir la communication avec l’hôpital à défaut d’avoir obtenu un résultat équitable pour ce qui vous affecte.

Les interventions et les recommandations de la santé publique des ordres de gouvernement évoluent en réaction au COVID-19.

En date du 18 mars 2020, le médecin-chef de l’Ontario conseille à tous les travailleurs de la santé qui ont voyagé à l’extérieur du Canada au cours des 14 derniers jours de s’isoler pendant une période de 14 jours à partir de leur retour en Ontario.

Certains travailleurs de la santé sont indispensables pour traiter les patients et aider leurs organisations à affronter le COVID-19. On demande aux travailleurs essentiels de la santé qui ont récemment voyagé de se soumettre régulièrement à un dépistage, d’utiliser de l’équipement de protection individuelle (ÉPI) pendant 14 jours et d’effectuer une autosurveillance active. Ce qui comprend la prise de leur température deux fois par jour pour surveiller la présence de fièvre, de s’isoler immédiatement si des symptômes apparaissent et de déclarer leur état au service de la santé et de la sécurité au travail.

Si vous vous sentez malade ou si vous pensez être atteint du COVID-19 (coronavirus), prière de consulter l’outil d’auto-évaluation de dépistage du gouvernement avant de vous rendre à l’urgence du centre hospitalier ou au centre de dépistage désigné.

Outil d’auto-évaluation de dépistage https://covid-19.ontario.ca/autoevaluation/#q0

Pour des problèmes de santé ou des renseignements supplémentaires concernant le COVID-19, prière de communiquer avec Télésanté Ontario en composant le 1 866 797-0000, ou avec le bureau de santé publique local pour en apprendre plus sur les symptômes et le dépistage. 

Le gouvernement de l’Ontario prolonge la validité des cartes Santé expirées ou qui le seront bientôt. Vous n’avez pas besoin de renouveler votre carte Santé pour le moment.

Ceux qui possèdent une vieille carte Santé rouge et blanc verront celle-ci expirer le 1er juillet 2020. Cette date d’expiration pourra changer avec l’évolution de la situation du COVID-19. Pour des mises à jour, il vous est conseillé de vérifier auprès de ServiceOntario en cliquant sur le lien ci-dessous.

Pour plus de renseignements sur la carte Santé, prière de visiter https://www.ontario.ca/fr/page/renouveler-la-carte-de-sante.

L’Ombudsman des patients continue de recevoir des plaintes sur les soins de santé prodigués par les hôpitaux publics, les maisons de soins de longue durée et la coordination des soins à domicile et communautaires.

Les services fournis par l’Ombudsman des patients seront plus lents que d’habitude.

Pour les patients et les proches aidants qui ont des dossiers de plainte ouverts chez nous, prière de s’attendre à des retards pour le règlement et le classement de votre dossier de plainte.

Beaucoup des employés d’hôpitaux, des maisons de soins de longue durée ou des réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) qui sont affectés aux relations avec les patients soutiennent les interventions de leurs organisations contre le COVID-19. Le personnel des relations avec les patients des organismes du secteur de la santé est souvent le principal point de contact de l’Ombudsman des patients pour le règlement précoce des plaintes et les enquêtes.

En toute justice, l’Ombudsman des patients reconnaît et comprend que les réactions aux COVID-19 peuvent causer un retard de communication avec le personnel des relations avec les patients des organismes du secteur de la santé de l’Ontario. Ces retards de communication sont susceptibles d’entraîner une prolongation de l’échéancier pour le règlement de beaucoup de nos dossiers de plainte.
Nous vous remercions pour votre compréhension et votre collaboration en cette période. Nous nous excusons pour le stress et la frustration supplémentaires que cela peut causer.        

         

 

 

 

 

Avez-vous trouvé cette page utile?