Message de l’Ombudsman des patients

Réflexions sur notre première année

 

Le 9 novembre, j’ai publié le rapport de mon bureau sur notre première année d’activité. Avec du recul, je suis très fière des réalisations de mon équipe. En tant que nouvelle organisation, nous avons dû trouver des locaux et de l’équipement, tout en commençant à bâtir notre équipe. En peu de temps, notre petit groupe dévoué s’est constitué et nous avons ouvert nos portes le 4 juillet 2016.

Pour faire passer le mot, nous avons visité la province afin de consulter les patients, les soignants et les familles concernant ce qui était important pour eux. Nous avons été accueillis avec passion et anticipation, alors que les gens ont partagé leurs propres expériences et leurs répercussions sur leur vie. Ces conversations ont démontré que chaque expérience compte.

Nous avons entendu un message puissant qui nous demandait de prendre ces histoires et de leur donner une voix, dans le but de réaliser des améliorations significatives dans les soins de santé. Les attentes étaient élevées, mais elles étaient accompagnées d’un sentiment d’espoir que les choses pourraient continuer à s’améliorer.
Dans le rapport annuel, nous avons inclus certaines de ces histoires afin de démontrer le large éventail de situations qu’on nous présente. Nous avons également inclus quelques commentaires des membres de notre équipe qui reflètent leur expérience et leur influence sur eux. Bien que la loi exige que nous assurions la protection des renseignements personnels qui nous sont confiés, ces histoires représentent un élément important du rapport. Nous continuerons à travailler afin de donner des voix à ces histoires.

Il faut noter qu’aucune des personnes qui nous racontaient ces histoires ne croyait à l’existence d’une réponse simple aux problèmes complexes auxquels doivent faire face les soins de santé. Bon nombre de personnes nous ont dit que toute réponse serait invariablement difficile à trouver. En lisant notre rapport, vous verrez qu’elles avaient raison. Les problèmes sont complexes, et il n’existe ni cause ni solution unique.

Toutefois, nous avons constaté qu’il y avait de la bonne volonté de tous les côtés. C’est cette bonne volonté qui a formé nos expériences de cette année. Les patients et les organisations du secteur de la santé ont accepté, à maintes et maintes reprises, de réexaminer les problèmes pour trouver une résolution équitable en collaboration avec notre équipe. Je suis convaincue que pendant notre deuxième année, en partant de ces bases de coopération et de collaboration, nous continuerons à trouver des règlements rapides aux plaintes, au lieu de mettre l’accent sur les enquêtes officielles. Nous continuerons également à développer notre compréhension de problèmes de façons qui permettront à nos enquêtes de se traduire par une meilleure expérience pour chacun.

Pour terminer, nous voulons que chaque personne qui prend contact avec notre bureau sache que nous continuons aussi à écouter et à apprendre au fur et à mesure de notre développement. Si vous avez des compliments, des plaintes ou d’autres commentaires concernant votre expérience avec notre bureau, je vous encourage à nous envoyer un courriel à l’adresse commentaires@ombudsmandespatients.ca : un membre de l’équipe de haute direction lira votre rétroaction et prendra contact avec vous pour vous fournir une réponse. Vous pouvez également envoyer une lettre confidentielle à notre adresse postale, avec la mention « À l’attention de : Rétroaction ».

Cela étant dit, nous demandons aux patients et aux soignants de continuer à faire preuve de courage en présentant leurs plaintes à notre bureau et aux organisations du secteur de la santé de faire preuve de courage en travaillant avec nous dans le but de contribuer à améliorer le système de soins de santé de l’Ontario.

Cordialement,

Christine Elliott



Lire le rapport annuel

 


Est cette page utile?